Les sites culturels à découvrir lors d’un voyage au Sri Lanka

Le Sri Lanka est un État insulaire de 65 610 km² situé au sud-est de l’Inde. Il est une destination de rêve pour découvrir de nouveaux horizons et se dépayser. En effet, ce pays possède des sites culturels et historiques remarquables où les vacanciers auront la chance de vivre des aventures mémorables. Parmi les adresses à ne pas rater dans ce territoire, il y a Anurâdhapura. Cette cité antique fut la capitale du Royaume d'Anuradhapura du IV e  siècle av. J.-C au X e  siècle. Elle se trouve dans la province du Centre-Nord. Cette ville a été fondée par le roi Devanampiya Tissa en l’an 377 av. J.-C. Elle fait partie du « triangle culturel » de la contrée. En visitant ce lieu durant leur circuit au Sri Lanka, les globe-trotters auront l’occasion d’admirer le Jaya Sri Maha Bodhi ou l’arbre de la Bodhi. Cette plante est une bouture du figuier où Bouddha atteignit  l’illumination. Elle est considérée comme une relique sacrée du Bouddhisme.
Polonnâruvâ, une ville historique du Sri Lanka
Pendant leurs circuits au Sri Lanka, les estivants ont la possibilité d’explorer le site archéologique de Polonnâruvâ. Cet endroit fait aussi partie du « triangle culturel » du territoire sri-lankais. Il se situe dans la province du Centre-Nord. Cette ville antique de 122 ha a été fondée par le souverain Vijayabahu I à la suite de l’envahissement d'Anuradhapura par les Chola. Elle est la seconde capitale royale de  ette grande île et est classée sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. En  s’aventurant dans ce lieu, les voyageurs peuvent voir le Gal Vihariya. Il s’agit de trois énormes bouddhas taillés sur les parois d’un rocher. Le premier représente le Bouddha en position de méditation, le second dans la posture de l’illumination et le troisième en  position couchée. Les vacanciers ont également la possibilité d’admirer un immense livre de pierre. Ce dernier parle des exploits du roi durant l’invasion indienne. Par ailleurs, une escapade à Polonnâruvâ est une opportunité pour les routards de photographier le temple Rankot Vihara. Ce dagoba de 55 m est l’un des plus imposants du pays.
Kandy, une cité sacrée du Sri Lanka
Au cours de leur circuit au Sri Lanka, les voyageurs ont l’opportunité de visiter la ville de Senkadagalapura. Cette municipalité, mieux connue sous le nom de Kandy, fut la dernière capitale des rois de Sinhala. Elle est considérée comme le centre religieux du pays et est un haut lieu de pèlerinage pour les adeptes du bouddhisme theravāda. En explorant cette cité, les vacanciers ont la possibilité de voir le Sri DaladaMaligawa ou « temple de la Dent ». Ce sanctuaire abrite une des dents de Gautama Bouddha. D’après les experts, cette relique a été retrouvée dans les cendres de SiddhārthaGautama après sa crémation à Kushinagar. Elle fut transportée clandestinement dans le territoire par la princesse Hemamali et son mari sur l’ordre du souverain Guhasiva. Elle est renfermée dans 7 coffrets d'or (en forme de stupa) incrustés de pierres précieuses. Les estivants ont également la chance d’admirer le palais royal. Cet édifice a été aménagé par le roi  Vimaladharmasuriya I. Il fut transformé en musée archéologique.

Boekenlegger op de permalink.